décembre 2018 - Toiture Delleuse Marc

Comment entretenir sa toiture en 5 étapes

Comment entretenir sa toiture en 5 étapes

Préserver votre toiture n’est pas une mince affaire. Les agressions extérieures et intérieures sont souvent multiples. La protection et l'isolation de votre maison n'est pas due au hasard, mais à un travail constant qui passe par différentes étapes non négligeables.

Il ne suffit pas de prendre connaissance des différentes techniques. Il faut pouvoir les répéter sur le long terme, pour avoir une toiture saine. Elle est bien souvent la cause d’une mauvaise isolation. Afin de mieux vous guider dans l’entretien de votre toit et d’éviter des conséquences fâcheuses, voici une énumération des tâches importantes réalisées par des couvreurs professionnels.  

 Inspection et préparationde la toiture :

  • Vérification du type de tuile
  • Vérification du type de pollution ou dégât
  • Contrôle régulierdu bois de toiture
  • Vérificationles crochets de fixation
  • Remplacementdes ardoises ou tuiles cassées ou qui ont été déplacées
  • Réparation des ardoises ou tuiles cassées

 

ardoise cassée ou déplacée
Réparation des ardoises ou tuiles cassées

Nettoyage des tuiles/ ardoises

Nettoyage de la toiture et des gouttières

  • Àl’aide d’un nettoyeur haute pression avec rotabuse de type “Karcher” (nettoyage se fait de haut en bas)
  • En grattant les dépôtsavec une brosse dure

Protection des tuiles contre les agressions extérieures

  • Produit bitumeux désinfectant et préventif

Appliquer un coating ou imprégner sa toiture

Protection de sa toiture après nettoyage pour empêcher la pollution ou une nouvelle formation de mousse grâce à 2 techniques :

  • Coating: Revêtement de toiture coloré ou transparent qui s’applique en deux couches. Cela se fait à haute pression pour une meilleure imprégnation du produit. Cette technique est souvent utilisée si les tuiles sont abîmées après nettoyage.

 

revêtement toiture
Revêtement de toiture sous haute pression

 

  • Imprégnation: Produit bitumeux qui pénètre dans les tuiles. Celui-ci s’imprègne à la surface et forme un film. Il protège les tuiles contre la saleté et l’humidité.

 

Fréquence des entretiens

Fréquence d'entretien des gouttières et tuyaux :

  • Nettoyez à fond au moins une fois par an.

Fréquence d'entretien des tuiles :

  • Nettoyage dès que la mousse prédomine sur la toiture
  • Le centre scientifique et technique de la construction (CSTC) conseille 2 entretiens par an
  • Inspection générale après l’hiver.

 

À la découverte de quelques types de toiture

À la découverte de quelques types de toiture

Le toit d’un bâtiment est un des éléments les plus importants. C’est pourquoi, il est primordial de bien le choisir tant pour son côté esthétique que pour son côté pratique. Il existe trois types de toits: la toiture en pente, la toiture plate et la toiture arrondie. Sous ces grandes catégories, nous trouvons d’autres types de toits que nous allons décrire dans cet article.

Les toitures en pente : Résistance et confort 

 

maisons avec un toit en pente
Côté esthétique d'une toiture en pente

 

Cette forme de toiture est la plus courante chez nous. Nous la retrouvons surtout dans les régions pluvieuses et neigeuses. Grâce à ce genre de toiture, l’évacuation de l’eau se fait plus facilement selon le degré de la pente. Voici les quelques types de toit en pente :

 

  • Le toit à deux pans a une bonne résistance au vent et la zone habitable sous le toit est suffisante.
  • Le toit à coyaux facilite l’écoulement de l’eau de pluie et préserve la maçonnerie.
  • Le toit à quatre pans apparaît souvent sur les maisons les plus anciennes et les fermes.
  • Le toit mansardé présente différentes variantes et accueille plus d’espace sous la toiture.
  • Le toit monopente est une des formes les plus simples et permet donc l’évacuation de la neige plus rapidement. 
  • Le toit à double pente contient une grande ouverture verticale qui peut faire office de fenêtre afin de laisser entrer la lumière.
  • Le toit en pavillon rejoint quatre surfaces triangulaires au sommet d’une crête mais limite l’espace sous le toit.

 

 Les toitures plates: modernité et élégance 

Comme son nom l’indique, la toiture plate ne possède pas de degré d’inclinaison. On l’appelle aussi la toiture-terrasse. Sa forme plaît au public pour son élégance et sa modernité. A côté de son esthétique, sa facilité de montage est l’un des plus grands critères de choix.

 

maison-toiture-plate
côté esthétique d'une toiture plate

 

Un avantage de ce type de toit est sa possibilité d’aménagement. En effet, il est possible d’installer de la verdure sur votre revêtement. Une toiture végétale avec de la pelouse permet de renforcer l’isolation naturelle. En d'autres mots, elle permet une bonne gestion de l’écoulement de l’eau de pluie afin d’éviter les risques d’infiltration.

 Ce type de terrasse ne demande pas de charpente de toiture, mais une structure porteuse en bois, en métal ou en béton.

Les toitures arrondies : originalité et écologie

Encore peu répandu sur le marché, ce type de toit est connu pour son originalité et son côté écologique. C’est un véritable jeu pour les architectes. Elle peut prendre la forme d’un dôme, d’une forme sphérique maçonnée ou encore d’une courbe.

maison avec une toiture arrondie
côté esthétique d'une toiture arrondie

 

Mais qu’en est-il de la zone habitable ?

Les habitants ne sont pas gênés par la pente de toit, bien au contraire. Ce modèle de toiture donne un plus grand espace de vie. 

 La toiture arrondie convient à tous les modèles d’architecture. Aussi bien une maison classique qu’une maison contemporaine, il est possible de trouver cette forme particulière sur votre maison, peu importe sa conception.

 Vous l’aurez compris, il existe plusieurs types de toits. Ceux-ci ont des propriétés et fonctionnalités différentes. Il ne vous reste plus qu'à faire votre propre choix. Si l'article vous intéresse et que vous désirez avoir plus d'information, renseignez vous auprès de couvreurs professionnels.