Cet article a été mis à jour le 27 septembre 2022.

Si la toiture reste la première barrière contre la perte de chaleur dans une habitation, il ne faut pas négliger l’importance du vitrage, qui peut vous permettre de réaliser des économies à long terme. Comment bien choisir son vitrage ? On vous explique l’essentiel.

Pourquoi le vitrage est-il important ?

Les sources de perte de chaleur, dans un logement, sont multiples. On estime que la toiture pèse pour environ 30% dans ces déperditions thermiques. Viennent ensuite les murs, avec un poids de 20%. Et juste derrière, on trouve les fenêtres, avec 15%.

Si elles sont indispensables pour l’aération et la luminosité d’un intérieur, les fenêtres offrent aussi une porte d’entrée pour le froid et l’humidité. Il est donc capital de leur donner le maximum de pouvoir isolant, grâce notamment à un vitrage adapté.

Que m’apporte un vitrage intégré à ma toiture ?

Si vous souhaitez convertir votre grenier en lieu de vie, la pose d’un vitrage est essentielle : elle apporte lumière et confort de vie à votre logement. Les déperditions thermiques se faisant principalement par le toit, il convient d’être particulièrement vigilant aux qualités isolantes des fenêtres que vous placerez.

De nombreux types de vitrages peuvent s’intégrer à une toiture. Fenêtres inclinées, fenêtres en tabatière, coupoles, lucarnes, puits de lumière, verrières… L’essentiel est de trouver le bon compromis entre l’apport de lumière, les qualités isolantes, l’esthétique et, bien sûr, votre budget !

Quels sont les types de fenêtres adaptées aux toitures ?

Tout dépend du profil de toiture sur lequel vous souhaitez installer votre fenêtre.

Pour les toits inclinés, il existe de nombreux modèles. Le plus utilisé reste la fenêtre inclinée, posée dans l’axe de la toiture. Il s’agit en général de la solution la moins chère.

Fenêtre de toit inclinée


Sinon, on peut opter pour le toit français (ou chien assis). Cela consiste à modifier la toiture de manière à créer un support qui permettra d’encastrer une fenêtre formant un angle droit par rapport au sol. Cette solution plus onéreuse a ses amateurs, notamment pour l’esthétique qu’elle apporte à la toiture.

Fenêtre de toit en chien assis

Pour les toits plats, il existe là encore plusieurs solutions. La pose d’une coupole apportera beaucoup de lumière dans votre intérieur. Selon le modèle, la coupole pourra être légèrement ouverte à des fins d’aération, ou carrément déplacée afin de permettre un accès facile à votre toit.

Coupole pour toit plat

Il est également possible de poser une fenêtre inclinée basculante, semblable aux fenêtres utilisées pour les toits inclinés. Dans ce cas, il faut au préalable créer un support surélevant la vitre par rapport à la toiture. En effet, une inclinaison minimale est nécessaire afin de permettre l’écoulement des eaux de pluie et l’évacuation des déchets et poussières éventuels. Autrement, une fenêtre posée à plat sur un toit plat serait rapidement obstruée par les diverses crasses venues de l’extérieur !

Fenêtre inclinée pour toit plat

Que peut m’apporter un vitrage performant ?

Un vitrage de bonne qualité :

– réduit les pertes de chaleur et vous permet donc de réaliser une économie d’énergie,

– améliore la sécurité de votre maison en limitant les risques d’effraction,

– peut également réduire les nuisances sonores venues de l’extérieur.

Comment mesurer l’efficacité d’un vitrage ?

Deux indications principales caractérisent la qualité d’un vitrage :

  1. le coefficient de transfert thermique est la capacité de la fenêtre à retenir la chaleur. Il s’exprime sous la forme de deux unités : Ug pour la vitre seule, et Uw pour la fenêtre entière (donc en intégrant le cadre). Plus le chiffre est bas, mieux c’est ! Ainsi, l’Ug d’un double vitrage standard tourne autour de 2,9 alors que celui d’un double vitrage super-isolant peut descendre à 1, voire à 0,9.
  2. le coefficient CEKAL AR (pour Acoustique Renforcée) exprime la qualité d’isolation acoustique. Il s’échelonne sur six niveaux, de AR1 (rétention de 25 à 28 décibels) à AR6 (recommandé pour les maisons proches de lieux de passage d’avions ou de trains).

Quels sont les différents types de vitrage ?

Il existe trois grandes « familles » de vitrage :

  1. le simple vitrage : très peu isolant, il a été abandonné par les métiers de la construction et on ne le trouve guère plus que dans les anciens logements,
  2. le double vitrage : offrant un bon rapport qualité/prix, il se décline en plusieurs gammes dont les principales sont détaillées plus bas,
  3. le triple vitrage : plus cher mais plus performant que le double vitrage.

Quel est le principe du double vitrage ?

Comme son nom l’indique, le double vitrage se compose de deux vitres séparées par un espace vide rempli d’une lame d’air. Cette couche d’air crée une barrière isolante capable de freiner la perte de chaleur intérieure et de bloquer le froid extérieur. C’est exactement le même principe qu’enfiler plusieurs couches de vêtements !

On peut augmenter l’efficacité isolante d’un double vitrage en remplaçant la lame d’air par une lame de gaz. Le plus souvent, on utilise de l’argon, un gaz à faible conductivité thermique. On estime que son pouvoir isolant est 10% supérieur à celui de l’air sec.

Les dimensions de chaque composant d’un double vitrage sont exprimées par un code de trois chiffres. Le plus classique est le code 4/16/4, qui signifie que deux vitres de 4 millimètres d’épaisseur chacune sont séparées par une lame d’air ou de gaz de 16 millimètres. Il existe aussi des versions proposant un écart de 8 ou 12 millimètres entre chaque vitre.

Plus l’écart entre les vitres est grand, plus le pouvoir isolant de la fenêtre augmente. Le 16 millimètres est cependant considéré comme idéal, pour une isolation optimale.

Certains doubles vitrages proposent un écart supérieur (18, voire 20 millimètres), mais cela n’entraîne pas forcément un gain d’isolation. En effet, la lame d’air, alors trop large, peut favoriser des échanges convectifs entre la vitre froide et la vitre chaude. Le 16 millimètres reste le format recommandé.

Quels sont les différents types de double vitrage ?

  1. Le double vitrage classique

Ce double vitrage standard offre une bonne isolation thermique (environ 40% plus efficace que le simple vitrage) et phonique.

  1. Le double vitrage phonique

Également appelé « double vitrage asymétrique », il se compose de deux vitres aux épaisseurs différentes. La vitre extérieure, plus épaisse, permet de contrer les bruits de l’environnement.

Cette fenêtre anti-bruit est recommandée pour les maisons situées dans des endroits bruyants.

  1. Le double vitrage à isolation thermique

Ce double vitrage est également qualifié de « super-isolant » ou « à isolation renforcée ».

Il en existe plusieurs types : le double vitrage VIR (vitrage à isolation renforcée) le double vitrage ITR (isolation thermique renforcée) ou encore le double vitrage à faible émission.

L’isolation thermique implique un traitement particulier appliqué à la vitre intérieure. Une couche d’oxydes métalliques dite « faiblement émissive » est étalée dessus, agissant comme un bouclier thermique et freinant ainsi la perte de chaleur.

L’avantage de ce type de vitrage est sa polyvalence. En hiver, il garde la chaleur de la maison tout en bénéficiant de l’apport en énergie solaire. En été, il filtre cette dernière afin d’éviter que l’habitation se réchauffe trop. Très efficace, il est en passe de devenir le standard en matière de double vitrage.

  1. Le double vitrage anti-effraction

Également appelé double vitrage avec vitre feuilletée, ce type de fenêtre repose sur le même principe que les pare-brise des voitures. Il utilise un film plastique comme le PVB, une matière qui présente une forte adhésion sur le verre ainsi qu’une bonne résistance thermique et phonique.

Entre les vitres composant la fenêtre, on installe un ou plusieurs feuillets de ce film plastique. Cela permet, en cas de bris de vitre, de maintenir les morceaux ensemble et donc d’empêcher l’apparition d’un trou.

Le principal avantage de cette formule est bien entendu de renforcer la sécurité en limitant les risques d’intrusion malveillante dans votre logement. Néanmoins, ses propriétés d’isolation phonique sont également très prisées.

Alors, quel double vitrage choisir ?

Il peut être difficile de faire un choix entre ces technologies. Tout dépend de vos besoins en matière d’isolation thermique et phonique, ainsi que de votre budget. Néanmoins, sachez que les prix du double vitrage classique et du double vitrage super-isolant sont assez proches. Il peut donc être pertinent d’investir un peu plus en vue de réaliser de plus grandes économies d’énergie à long terme.

Et le triple vitrage ?

A l’heure actuelle, le triple vitrage n’est pas particulièrement apprécié dans le monde de la construction. La plupart des travailleurs du secteur le jugent trop cher en regard de ses apports.

Son principal avantage est bien sûr la qualité d’isolation, nettement supérieure à celle du double vitrage. Cependant, le rapport qualité/prix lui est défavorable :

– il est 50 à 80% plus cher que le double vitrage

– en raison de son poids (environ 50% plus lourd qu’un double vitrage), il requiert un châssis en PVC haut de gamme ou en aluminium, ainsi que des charnières plus résistantes, ce qui entraîne un surcoût

– le revers de sa force isolante est qu’il réduit la chaleur que le soleil apporte dans votre logement

– son épaisseur réduit également l’apport de luminosité extérieure : il faut donc éviter de l’employer dans des pièces insuffisamment vitrées

Le triple vitrage est prisé des amateurs de maisons passives, car il leur permet d’atteindre leurs objectifs d’isolation. En revanche, pour une habitation standard, il ne semble pas vraiment indiqué.

Besoin d’un conseil pour votre vitrage ? Delleuse Marc Toitures peut vous aider !

Si vous souhaitez convertir votre grenier en pièce habitable, choisir un bon vitrage est essentiel. Chez Delleuse Marc Toitures, nous travaillons avec les principaux constructeurs de fenêtres de toit (FakroRotoSkylux et Velux) dont la qualité des produits n’est plus à démontrer.

Nous pouvons vous proposer la solution la plus adaptée à vos désirs… ainsi qu’à votre budget !

Contactez-nous pour un devis gratuit !

Laisser un commentaire

Ton adresse email ne sera pas publiée.

Tu dois utiliser ces tags <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*